Revue de presse

Révolution! La manne cantonale s’ouvre à l’impro et à l’humour

Une petite révolution se prépare, en matière de subventionnement de la création artistique dans le canton de Vaud. L’impro, l’humour, les arts de rue mais aussi le hip-hop ou les arts numériques pourront, dans un avenir proche, espérer obtenir des soutiens publics. Jusqu’à ce jour, les aides octroyées par le Service des affaires culturelles visaient surtout le théâtre et la danse ou, encore, la musique ainsi que les arts plastiques, la littérature et le cinéma. Mais de nouvelles ambitions font partie de la feuille de route 2024-2027 en matière de politique culturelle. Par Gérald Cordonier.

24 Heures – 28 juin 2024


Humour romand: Paris gagnant?

Paris s’arrache désormais les humoristes suisses, comme Yann Marguet, Marina Rollman ou encore Alexandre Kominek. Mais faut-il à tout prix « monter à la capitale » pour réussir alors que la scène romande offre de plus en plus de perspectives? Le magazine 15 Minutes a pris le train de l’humour entre la France et la Suisse.  Par Tristan Miquel.

RTS –  11 mai 2024


Le stand-up trace son chemin dans les bistrots de Morges

Plusieurs collectifs organisent des plateaux d’humour dans des bars et cafés de la ville. Le Jakadi Comedy Club et L’Empire du Rire souhaitent populariser cet art. Par Maxime Rutschmann.

24 heures – 16 avril 2024


Yoann Provenzano ouvre sa cave à rire à Vevey

Programmateur, animateur et farceur: l’humoriste invite le public «à se marrer» chaque début de mois dans les caves du Cep-d’Or. Enfant de la Riviera, Yoann Provenzano a toujours voulu développer la scène humoristique de sa région. Son objectif: créer un plateau à Vevey. «Quand j’avais le temps, je n’avais pas de lieu, et quand j’avais un lieu, je n’avais plus le temps.» Par Noémie Desarzens.

24 heures – 3 avril 2024


Le Caustic Comedy Club de Carouge, un temple de l’humour à Carouge

Au Caustic Comedy Club, les artistes portent haut les couleurs du stand-up romand. Mais le lieu propose également des ateliers destinés aux amateurs qui se verraient bien, eux aussi un jour, en haut de l’affiche… Par Claire Baldewyns.

Le Messager – 29 février 2024


L’humoriste Thibaud Agoston joue à Fribourg: «Le stand-up peut être un outil de vulgarisation»

Le Genevois se produit vendredi à Estavayer-le-Lac et samedi à Fribourg, où il reviendra à la mi-février. Interview. Par Tamara Bongard.

La Liberté – 10 janvier 2024


La Suisse ouvre grand les vannes de l’humour avec Yann Marguet, Thomas Wiesel et Alexandre Kominek

Ces trois humoristes suisses ont récemment conquis le public français, chacun dans son style, mais avec une dose commune d’autodérision et de liberté de ton. Après avoir fait leurs premières armes dans leur pays, ces trentenaires sont « montés » à Paris pour élargir leur audience et leur notoriété, sans rompre les liens avec leur berceau helvétique. Comme en France, les comedy clubs se multiplient en Suisse romande et font émerger une scène de stand-up de plus en plus foisonnante. Par Sandrine Blanchard.

Le Monde – 24 novembre 2023


La Suisse romande, terreau d’humoristes

Culturellement parlant, la Suisse romande a vu fleurir ces dernières années une quantité impressionnante de talents dont certains s’expatrient toujours davantage. Tour d’horizon avec une table ronde accueillant Marina Rollman, Vincent Kucholl, Yann Marguet et Thomas Wiesel. Par Aïna Skjellaug.

Le Temps – 31 octobre 2023


Les six stars du nouvel humour romand, selon Sébastien Corthésy

Le producteur et metteur en scène de «La Revue de Lausanne» élit les jeunes voix comiques les plus marquantes. Il dirige Jokers Comedy, boîte de production regroupant une dizaine d’humoristes de renom, comme Joseph Gorgoni, Marina Rollman, Thomas Wiesel, Simon Romang ou Nathanaël Rochat. Il a aussi lancé et met en scène La Revue de Lausanne, qui cartonne depuis 2018. A l’occasion du débat sur le nouvel humour romand du Forum des 100, Sébastien Corthésy repère six jeunes pousses qui promettent. Par Marie-Pierre Genecand.

Le Temps – 23 octobre 2023


Joseph Gorgoni: « Avant, l’humour était méprisé, aujourd’hui, il est pris beaucoup trop au sérieux »

Cet automne, Joseph Gorgoni fête les 30 ans de Marie-Thérèse Porchet, cette mégère qu’on adore détester. Il s’exprime sur l’explosion de nouveaux comiques et l’évolution de la profession. Par Marie-Pierre Genecand.

Le Temps – 23 octobre 2023


Bevaix: quand l’humour se déguste dans les vignes

Prendre le vignoble pour décor. Tel est l’objectif des humoristes qui participent au festival Vignes&Culture 2023, qui se déroule dans toute la Suisse romande. Né en 2021, ce projet a remporté le prix suisse de l’œnotourisme 2023 dans la catégorie Art&Culture face à une quarantaine d’offres venues de toute la Suisse. Autant dire que cela a encouragé Aurélie Candaux, directrice de l’agence ACP qui le produit. Par Florence Veya.

Arc Info – 23 juin 2023


Yann Marguet et les humoristes suisses à Paris, entre paillettes et désillusions

L’humoriste romand Yann Marguet exporte son seul en scène « Exister, définition » à Paris. La capitale française serait-elle un passage obligé pour les humoristes helvétiques? Réponses en compagnie de Marina Rollman, Vincent Kucholl, Thomas Wiesel et Charles Nouveau. Propos recueillis par Yacine Nemra. Adaptation web par Myriam Semaani.

RTS – 20 janvier 2023


Rencontre avec la relève féminine de l’humour romand

Elles se sont lancées il y a peu, préparent leur tout premier spectacle et encouragent les femmes humoristes à débuter sur scène. Nina Cachelin, Julie Conti et Vanessa Lépine se produiront au Théâtre de Léman, le 30 décembre 2022, lors d’une soirée stand-up 100% suisse. Par Laurène Ischi.

Femina – 27 décembre 2022


Sur scène et en ligne, l’humour romand cartonne; mais est-ce bien raisonnable ?

La période est morose pour tout le monde, ou presque: entre salles complètes et sketchs viraux sur les réseaux, l’humour romand est en ébullition, au point de multiplier les vocations… et alimenter la machine à ambitions. A quel prix? Par Célia Héron.

Le Temps – 19 décembre 2022


Le Miracle suisse

Cette série de reportage, proposée par Martina Chyba, explore l’identité suisse, à la recherche des secrets du bien-être helvétique et vous donne les clefs de la suisse attitude. Un guide pop de l’homo helveticus, à base d’archives anciennes et récentes, avec légèreté et humour. Voici le 6ème épisode diffusé le 13 août et entièrement consacré à l’humour romand.

RTS – 13 août 2022


Drôles de Suisses, l’humour helvétique à la conquête de la France

Après avoir été submergée par une vague d’humoristes belges, la France accueille maintenant les comiques suisses. A travers les portraits de Marina Rollman, Thomas Wiesel, et Charles Nouveau, le documentaire Drôles de Suisses évoque une nouvelle génération qui séduit l’Hexagone. Par Olivier Horner.

RTS – 20 janvier 2022


Lire la suite


A propos de ce métier singulier

Qu’est-ce qu’un humoriste ?

Faire profession de provoquer le rire relève donc du cas particulier. En effet, aucune filière de formation ne légitime cette voie; peut-être est-ce pour cette raison que les humoristes ne sont pas toujours considéré·e·s à leur juste valeur au sein des arts de la scène.Pourtant, la Romandie compte de nombreux artistes qui, comme autant de contre-exemples, prouvent que l’humour peut également formuler des questions et contribuer au débat avec talent et pertinence. D’autant que le public est au rendez-vous, et certains spectacles deviennent d’immenses succès populaires.

Lire la suite


Synthèse de la rencontre professionnelle

Les acteurs et actrices culturelles étaient convié·e·s par l’Union Romande de l’Humour à une rencontre professionnelle sur le thème de la formation et de l’accompagnement des humoristes en Suisse romande. La matinée a permis plusieurs tours de table pour évoquer et mettre en commun les constats et besoins identifiés, tant sur les plans artistiques qu’administratifs.

Lire la suite


Données statistiques sur la situation des membres

Les résultats d’un sondage interne illustrent une grande variété de situations. On relèvera toutefois que 40% des membres ont plus de 20 d’expérience, que 60% des artistes n’ont pas d’agent. Les représentations privées représentent entre le quart et la moitié de leurs prestations pour 78% des artistes. 35% exercent une autre activité professionnelle. Les attentes portent sur un meilleur soutien des théâtres subventionnés, de La Loterie, Corodis ou Pro Helvetia à plus de 70%. Les membres attendent principalement de l’UHR une représentation publique, des ressources en lignes, des partenariats de promotion et de la formation…

Lire la suite


Mais encore

Une histoire du rire

De la farce au vaudeville, de la blague au mime, en passant par la bouffonnerie, la Commedia dell’arte, le sketch ou le stand-up… du théâtre de boulevard au théâtre de rue, de la revues musicale au burlesque, il est toujours questions d’humour, de fantaisie, de dérision ou d’ironie, depuis la nuit des temps. Le mot comédie nous vient ainsi du grec « kômôidía », qui est formé de « komos » qui veut dire fête et « oide » chant. C’est un genre théâtral dont le but était de faire rire mais aussi dénoncer les travers humains.

Lire la suite


Entretien avec Sabine Melchior-Bonnet

Faire rire a longtemps été une prérogative exclusivement masculine. Dans Le Rire des femmes. Une histoire de pouvoir (Presses Universitaires de France, 2021), l’historienne des sensibilités Sabine Melchior-Bonnet analyse les raisons historiques de cet interdit et montre comment les femmes se sont peu à peu emparées du pouvoir de faire rire.

Lire la suite


Politique culturelle

Le principe de subsidiarité dans le financement de la culture

La politique culturelle en Suisse repose sur le principe de subsidiarité, par lequel la responsabilité du soutien revient à l’entité compétente la plus proche de ceux qui sont directement concernés par cette action. Il revient donc à chaque artiste de solliciter sa commune, son canton et dernier lieu la confédération, en parallèle aux acteurs privés qui assurent une part importante du soutien à la politique culturelle nationale.

Tant la Confédération, les cantons que les communes soutiennent la culture avec pour corollaire des formes d’engagement qui diffèrent d’un canton à un autre et d’un domaine artistique à un autre. Dans le prisme du fédéralisme, cette diversité des politiques culturelles constitue intrinsèquement une force, mais elle peut présenter des fragilités.

Les enjeux de la culture sont largement supra cantonaux et se renforcent avec la croissance démographique et économique. La question de la régionalisation de l’engagement des communes et des cantons pour la culture doit être pensée à l’aune de la croissance de la population, de sa mobilité, de celle des publics de la culture et de ses institutions.

Lire l’analyse complète de l’association cevAde – 11 novembre 2021


Le Message Culture de la Confédération

Le Message culture définit l’orientation stratégique de la politique culturelle de la Confédération pour une période de quatre ans. Il contient les objectifs, les principales mesures et les cadres de financement de tous les domaines d’encouragement de la Confédération.

Le Conseil fédéral veut donner une nouvelle orientation à sa politique culturelle. C’est ce qu’il a décidé lors de sa séance du 9 juin 2023 et il a ouvert la consultation sur le message concernant l’encouragement de la culture pour la période 2025 à 2028.

Lire la suite


Journée de réflexion avec les acteurs et actrices culturel·le·s pour définir les attentes et sujets

Politiques culturelles, soutien, formation et rémunération sont au cœur des préoccupations des faîtières professionnelles lors de cette journée d’inauguration de l’Observatoire Romand de la Culture. L’URH y participe pour promouvoir l’humour comme un art singulier et une vision large de la culture, diverse et non-institutionnelle…

Lire la suite


Les associations faîtières se sont prononcées dans le cadre de la consultation publique genevoise.

Retour du canton dans la création artistique, cofinancement avec les communes des institutions stratégiques, accès à la culture démocratisé, durabilité sociale et environnementale sont les objectifs de cet ambitieux projet de loi.

Lire la suite