L’enjeu de la prévoyance professionnelle

16 janvier 2023 – Prévoyance, c’est trop souvent la cigale et la fourmi !

Une carrière d’artiste en Suisse avec le statut d’indépendant et même celui de salarié intermittent permet rarement de cotiser suffisamment pour ouvrir un plein droit aux prestations vieillesses (AVS et LPP).

Les artistes sont ainsi trop nombreux et nombreuses à devoir solliciter des prestations complémentaires d’aide sociale pour s’assurer le minimum vital pour les vieux jours… Dur à avaler après toute une carrière dédiée à son art, non?

Action Intermittence propose un dossier consacré à la question:

https://action-intermittence.ch/wp-content/uploads/2020/11/FR_7septembre_Etape2_VII_Retraite_StatutSocial_Artistes_09.12.21.pdf

« La Fourmi n’est pas prêteuse :
C’est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
– Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
– Vous chantiez ? j’en suis fort aise.
Eh bien! dansez maintenant. »